La découpe en urgence de France Caoutchouc Service séduit les industriels

By 5 juillet 2018Actus
Marc Kasmi prépare déjà la suite pour augmenter le taux de distribution de son offre.

Le fondateur de la start-up France Caoutchouc Service, Marc Kasmi, est déjà à l’étroit dans son local de Champ-sur-Drac. Spécialiste de la découpe sur mesure de joints en caoutchoucs élastomères et en plastiques, il a très vite trouvé son marché auprès des industriels

Ce lauréat 2016 du réseau Entreprendre Isère a trouvé une niche de services techniques et tout indique que la progression de son activité ne fait que commencer. Installé dans un atelier de Champ-sur-Drac et équipé d’une table de découpe numérique à couteaux oscillants, Marc Kasmi a déjà répondu présent pour près de 300 clients, industriels de la chimie, du BTP, de l’agroalimentaire ou de l’énergie confrontés à une rupture de joint ou de bande d’étanchéité. Face à l’imprévu, France Caoutchouc Service a constitué un stock très large de matériaux élastomères compacts et cellulaires et de plastiques. « Nous sommes dans la réactivité, explique son fondateur qui ajoute : il y a peu de produits récurrents mais il y a toujours des besoins. »

Un stock de produits intermédiaires déjà limité

Aujourd’hui, la jeune société de services techniques gagne de l’argent et réalise un chiffre d’affaires de 700.000 euros avec trois personnes à temps plein et une personne à temps partiel. Le prévisionnel pour 2018 est déjà fixé à 800.000 euros et à 1,2 million d’ici deux ou trois ans. Mais les choses pourraient aller beaucoup plus vite. France Caoutchouc Service n’est présente que sur la façade Est de la France et le stock de produits intermédiaires s’avère déjà trop limité. L’extension du site est donc programmée tout comme l’allongement de la durée d’utilisation de sa table de découpe et un nouveau service sur le marché des manchettes souples de liaison.